Quelles obligations pour les parents — Vaccinations

Maricruz Casares
Enero 13, 2018

"Contre la théorie du complot, il n'existe malheureusement aucun vaccin " a-t-elle déploré. La conférence de presse a d'ailleurs donné lieu à un échange quelque peu tendu entre la ministre et un opposant à cette réforme, Serge Rader, à la fois pharmacien et correspondant d'un journal italien spécialisé.

"Le 1er janvier 2018 est une étape majeure dans le renforcement de la prévention " a d'abord annoncé Agnès Buzyn, qui a rappelé l'importance de lutter au quotidien contre la diffusion de fausses informations concernant la vaccination.

On se vaccine pour soi-même mais aussi pour protéger ses parents, ses enfants, ses proches et ceux qui ne peuvent pas être vaccinés, soit qu'ils sont malades, soit qu'ils sont trop petits.

"Les pouvoirs publics prennent leurs responsabilités, je les assume et j'en suis fière". 6 rendez-vous de consultation peuvent suffire.

More news: Are Crystal Palace closing in on a Sakho, Sakho, Sako starting XI?

Si certaines couvertures vaccinales sont très élevées, comme pour le DTP (le seul obligatoire jusqu'ici) et la coqueluche, d'autres sont insuffisantes, selon le docteur Daniel Levy Bruhl, épidémiologiste et responsable infections respiratoires et vaccination à Santé Publique France. "Le ROR (rougeole, oreillons et rubéole) par exemple, stagne autour de 90% pour la première dose et la seconde reste inférieure à 80%".

Parce que la vaccination est un enjeu de protection collective, la vaccination obligatoire doit conditionner l'entrée en collectivité (crèches, centres de loisirs, écoles, colonies de vacances). En l'absence de ces documents (ou d'un certificat de contre-indication à la vaccination), l'admission serait provisoire.

Pour permettre à tous les professionnels de santé et de la petite enfance de remplir pleinement leur rôle auprès des parents, de nombreux outils d'information à vocation pédagogique leur seront proposés. "J'ai décidé de supprimer les amendes et les sanctions pénales".

Otros informes por

Discuta este artículo

SIGUE NUESTRO PERIÓDICO